Au pays de la dégustation à l’aveugle, les Suédois sont rois

Des dégustateurs du monde entier se sont affrontés samedi, au château de Gilly-lès-Cîteaux (Côte d’Or) pour le championnat du monde dégustation à l’aveugle. Organisée par la Revue du vin de France, cette cinquième édition a réuni 100 dégustateurs, divisés en 24 équipes. Les palais ont été mis à rude épreuve sur 6 vins blancs et 6 rouges, dont il fallait trouver le cépage principal, le pays d’origine, l’appellation, le millésime voire le producteur. À ce petit jeu, les Suédois ont eu les papilles les plus fines. Ils remportent l’édition 2017 devant le Royaume-Uni et le Luxembourg. La décision s’est notamment faite sur un chenin sud-africain, qui a dérouté la plupart des participants. Cette variété géographique explique selon Denis Faverot, directeur de la rédaction de la Revue des vins de France, la décevante 11e place des français, surtout habitués aux vins tricolores. En 2018, les Suédois remettront leur titre en jeu dans le Languedoc.

Rédaction Louis Jeudi © DR

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page