Vins de Bordeaux : petite récolte pour un millésime prometteur

Une météo "éprouvante", entre gel fin avril et grêle fin août, va concourir à une récolte historiquement basse dans le vignoble du Bordelais, "en baisse de 40 à 50%"...
Une météo "éprouvante", entre gel fin avril et grêle fin août, va concourir à une récolte historiquement basse dans le vignoble du Bordelais, "en baisse de 40 à 50%" par rapport à 2016, mais la qualité sera au rendez-vous, particulièrement en blancs, a annoncé jeudi 12 octobre l'interprofession. La "très petite" récolte 2017, la plus faible en quantité depuis 1991, devrait représenter par rapport à l'an dernier un recul de près de 375 millions de bouteilles, un manque à gagner de deux milliards d'euros, a estimé le Conseil interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), rappelant qu'il faudra attendre les déclarations de récolte de fin d'année pour déterminer avec exactitude le niveau de baisse. Ces vendanges historiquement basses - qui se retrouvent […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

LES PRIX ATABULA


LA PLATEFORME ATABULA


ATABUL'À TABLE