Gault&Millau 2018 : le palmarès complet

[divider]CUISINIER DE L’ANNÉE 2018[/divider]

Jean Sulpice – Auberge du Père Bise Jean Sulpice – Talloire (74) – 18,5 / 4 toques

[divider]GRANDS DE DEMAIN[/divider]

Matthieu Dupuis-Baumal – Domaine de Manville – Les Baux-de-Provence (13) – 16 / 3 toques

Victor Ostronzec – Soléna – Bordeaux (33) – 15 / 3 toques

Kazuyuki Tanaka – Racine – Reims (51) – 16 / 3 toques

David Bizet – Orangerie, Hôtel George-V – Paris (75) – 15 / 3 toques

Glenn Viel – Oustau de Baumanière – Les Baux-de-Provence (13) – 17 / 4 toques

Rodolphe Pottier – Rodolphe – Rouen (76) – 15 / 3 toques

[divider]JEUNES TALENTS 2018[/divider]

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Jean-Louis Dugat – Le Clos St-Eloi – Thiers (63)

Fernanda Ribeira – Le Cosy – Lyon (69)

Grégory Stawowy – Le Suprême – Lyon (69)

Jérôme Bru – Le B2K6 – Lempdes (63)

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

Clément Guitton – La Colline du Colombier – Iguerande (71)

Christian Greffier – La Fontaine des Saveurs – Belfort (90)

BRETAGNE

Arnaud Domette – Kerstéphanie – Sarzeau (56)

CENTRE-VAL-DE-LOIRE

Maxime Voisin – De Sel et d’Ardoise – Orléans (45)

Julien Martineau – La Deuvalière – Tours (37)

CORSE

Loris Cornacchia – Le Grand Oggi Hôtel Chez Charles – Lumio (20)

GRAND-EST

Bérangère Pellissard – Le Comptoir à Manger – Strasbourg (67)

Lorraine Pierrat – Domaine Saint-Romary – Saint-Etienne-lès-Remiremont (88)

Frédéric Tagliani – Quai 21 – Colmar (68)

HAUTS-DE-FRANCE

Damien Laforce – Restaurant Le Sébastopol – Lille (59)

ÎLE-DE-France

Maxime Laurenson – Loiseau Rive Gauche – Paris 7e arr. (75)

Indra Carrillo-Perea – La Condesa – Paris 9e arr. (75)

Julien Marsaud – Maguey – Paris 12e arr. (75)

NORMANDIE

Pierre Letard – La Dinette – Rouen (76)

NOUVELLE-AQUITAINE

Félix Clerc – Symbiose – Bordeaux (33)

Clio Moffari et Anne Legrand – La Belle Étoile – Niort (79)

Vrigile Morceau – La Cuisine au Beurre – Poitiers (86)

OCCITANIE

Julien Lavandet – La Table 2 Julien / Artémise – Montaren et Saint-Médier Uzès (30)

Balthazar Gonzales – Le Bacaro – Toulouse (31)

Nicolas Thomas – La Promenade – Verfeil (31)

PAYS-DE-LA-LOIRE

Maxime Bocquier – Lamaccotte – Nantes (44)

François Ricordeau – L’Épi Curieux – Le Mans (72)

PROVENCE-ALPES-CÔTE-D’AZUR

Paul Langlère – Sépia – Marseille (13)

Laurei Aimonetti – Passion’elle – Nice (06)

[divider]ENTREPRENEURS DE L’ANNÉE[/divider]

Tigrane Seydoux et Victor Lugger – Big Mamma

[divider]TROPHÉES DIRECTEUR DE SALLE 2018[/divider]

DIRECTEUR DE SALLE DE L’ANNÉE

Christian David – Le Grand Véfour – Paris 1er arr. (75) – 17 / 4 toques

JEUNE DIRECTEUR DE SALLE DE L’ANNÉE

Maxime Périer – Le Café du Peintre – Lyon (69) – 13 / 2 toques

[divider]TROPHÉES SOMMELIER[/divider]

SOMMELIER DE L’ANNÉE

Florian Balzeau – Le Gindreau – Saint-Médard (46) – 15,5 / 3 toques

JEUNE SOMMELIER DE L’ANNÉE

Mathieu Binsinger – Buerehiesel – Strasbourg (67) – 16 / 3 toques

[divider]TROPHÉES PÂTISSIERS[/divider]

PÂTISSIER DE L’ANNÉE

Cédric Grolet – Le Meurice Alain Ducasse – Paris 1er arr. (75) – 16 / 3 toques

JEUNES PÂTISSIERS DE L’ANNÉE

Aleksandre Olivier – Yoann Conte – Veyrier-du-lac (74) – 17/ 4 toques

Guillaume Godin – La Vague d’Or – Saint-Tropez (83) – 19/ 5 toques

[divider]TROPHÉE POP[/divider]

Juan Arbelaez et les frères Chantzios

[divider]LES GRANDES TOQUES[/divider]

PASSAGE DE 19 À 19,5/20

Les Près d’Eugénie – Eugénie-les-Bains (40)

Flocons de Sel – Megève (74)

Le Cinq, Four Seasons George-V – Paris (75)

NOUVEAU 5 TOQUES

La Marine – Noirmoutier (85)

PASSAGE DE 3 À 4 TOQUES

Le Clos des Sens – Annecy (74)

L’Oustau de Baumanière – Les Baux-de-Provence (13)

La Villa Madie – Cassis (13)

Hostellerie de Plaisance – Saint-Emilion (33)

[divider]Sur le même sujet[/divider]

Côme de Cherisey : « Juger le potentiel d’un chef, c’est l’ADN du Gault&Millau »

[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula / ©hrvprod

Afficher les commentaires (2)
    • Bonjour jlperso, il n’y a pas d’erreur pour Racine à Bordeaux (cf site du Gault & Millau), en revanche il y a bien une coquille pour Soléna à Bordeaux qui a 15/20 et trois toques et non 14/20 et deux toques. La modification a été effectuée, merci de votre retour (les informations initiales avaient été communiquées telles quelles dans le dossier de presse du guide reçu par par notre équipe)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page