Après cinq ans à se former dans des restaurants réputés au Japon, Kazuyuki Tanaka rejoint la France où huit ans durant, il fait ses classes auprès de chefs doublement et triplement étoilés (Gilles Tournadre à Rouen, Régis et Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid, Emmanuel Renaut à Megève ou encore Philippe Mille à Reims). En juin 2015, avec son épouse Marion, il se lance à son compte à Reims à l’enseigne Racine. La cuisine ? « Juste, fraîche et quelques peu révolutionnaire aux influences japonaises » indique le site internet de l’établissement. Une petite table gastronomique très vite prisée des locaux. Récompensé deux ans plus tard d’une étoile au guide Michelin, Kazuyuki Tanaka en profite pour déménager en février 2017 dans un autre quartier de la ville. Le Racine initial est lui transformé en bistrot franco-japonais nommé Doko Koko avec aux manettes le jeune frère du chef, Moritsugu Tanaka. Quel avenir pour Kazuyuki Tanaka, que les Rémois surnomment déjà « Kazu » ? Certains lui président déjà une seconde étoile au guide rouge. A noter qu’à ce jour, les tarifs sont encore relativement doux (45 euros au déjeuner, 70 à 95 euros au dîner).

Kazuyuki Tanaka (Racine - Reims) - Jeune Talent Gault & Millau 2016 / Grand de demain Gault & Millau 2018

Auteurs

Ezéchiel Zérah / ©France Télévisions (capture d'écran)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.