Levée de fonds, revente de tout le groupe, les rumeurs vont bon train autour du groupe Big Mamma. Selon nos informations, Victor Lugger et Tigraine Seydoux valoriseraient leur groupe, créé en 2015, entre 110 et 120 millions d’euros. L’appétit vient en mangeant et l’envie de revendre en grossissant. Un tel concept n’est pourtant pas sans danger pour le secteur de la restauration.
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)