Le Japon créé une certification pour promouvoir l’authentique cuisine nipponne

Le Cordon Bleu Japan lance des cours de cuisine japonaise pour lutter contre la prolifération des sushis et teriyakis industriels. Cette formation, dispensée à Tokyo et Kyoto, est officiellement reconnue par le gouvernement nippon.


Sa marque de fabrique reste l’enseignement de la cuisine française, mais le Cordon Bleu Japan s’ouvre à la cuisine japonaise. Désormais, l’école de cuisine propose une formation de six mois au washoku, l’authentique cuisine nippone inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Unesco depuis 2013. Ce diplôme, qui va certainement s’étendre à l’internationale, s’organise selon quatre niveaux : initiation, base, niveau intermédiaire et supérieur. Il a été créé pour enseigner aux chefs en devenir l’histoire des traditions culturelles japonaises et pour que les bonnes techniques perdurent. 

Le Cordon Bleu, qui dispose d’un campus à Tokyo et d’un autre à Kyoto, est le premier institut culinaire à bénéficier de la Certification de Talents Culinaires de Cuisine Japonaise à l’Etranger. La ligne directrice de ce diplôme a été établie par le ministère japonais de l’agriculture. L’année dernière, ce ministère avait annoncé son intention de créer un programme de certification en vue d’aider à préserver l’héritage culinaire japonais et à aider les consommateurs à identifier les sushis traditionnels et pour qu’ils puissent faire la différence avec les produits industriels de moindre qualité. Cette certification pourrait bientôt s’étendre à l’internationale.

[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula avec Relaxnews / ©Le Cordon Bleu Japan

[siteorigin_widget class= »Mailchimp_Mailmunch_Sidebar_Widget »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Haut de page