Pour la première fois, le guide Michelin sort une édition consacrée à Bangkok, capitale de la Thaïlande. 3 restaurants sont récompensés de deux étoiles et 14 obtiennent une étoile. La street food est particulièrement mise à l'honneur.


La première sélection du guide Michelin Bangkok a sélectionné 98 restaurants.  « Nous sommes fiers de lancer ce premier guide qui souligne la richesse gastronomique de cette ville », commente Michael Ellis, directeur international des guides Michelin. « Nos inspecteurs ont été enchantés de découvrir une scène culinaire incroyablement animée, une myriade de nouveaux restaurants, une variété étonnante de restaurants de rue, mais également la cuisine thaïe déclinée sous toutes ses formes, aussi bien classiques que plus innovantes et créatives. », ajoute-t-il. Trois restaurants obtiennent deux étoiles dont Gaggan, où le chef et propriétaire Gaggan Anand propose une cuisine indienne originale. Le Normandie, installé au Mandarin Oriental Hotel, obtient lui aussi deux étoiles. Ouvert en 1958, ce restaurant propose une cuisine française sophistiquée. Également distingué de deux étoiles, le restaurant Mezzaluna est perché au 65e étage du Lebua Hotel. Le chef et sa brigade y réalisent des plats européens japonisant.

14 restaurants sont récompensés d'une étoile, dont sept établissements proposant de la cuisine thaïe préparée par des cuisiniers locaux, à l’image de Chim by Siam Wisdom, où le chef revisite les recettes traditionnelles thaïes pour créer des plats en équilibre entre la tradition et la modernité, et entre la Thaïlande et l’étranger. Bo.lan obtient également une étoile, de même que Saneh Jaan, ce dernier proposant des plats thaïlandais qui mélangent les classiques et les recettes rares comme le kaeng ranjuan, une soupe épicée chaude. La cuisine thaïe moderne et innovante est elle aussi bien représentée à Bangkok, notamment chez Sra Bua by Kiin Kiin. Une cuisinière proposant de la street food obtient également une étoile pour son échoppe Jay Fai. Déterminée à perpétuer l’activité lancée par son père il y a 70 ans cette restauratrice prépare en plein air, sur des foyers à charbon, des omelettes et des currys au crabe et du congee sec.

La cuisine internationale a aussi voix au chapitre, avec des établissements une étoile tels que Ginza Sushi ichi, restaurant de sushis qui reçoit directement ses produits des marchés de Tokyo toutes les 24 heures, ou Sühring, dans lequel les frères Mathias et Thomas Sühring font découvrir leur propre style de cuisine allemande moderne, parfois ludique, parfois classique. L’Atelier de Joël Robuchon, J’aime by Jean-Michel Lorrain, Elements et Savelberg, qui servent tous de la cuisine contemporaine française, gagnent une étoile dans cette première sélection.  Le guide sélectionne également 35 restaurants Bib Gourmand, qui servent un menu de qualité pour un maximum de 1000 bahts (26 euros). 28 adresses de street food font aussi partie de la sélection.


Le guide Michelin Bangkok


3 restaurants 2 étoiles


14 restaurants une étoile


25 restaurants Bib gourmand


Pratique

Le palmarès complet - Michelin Bangkok

Auteurs

Rédaction Atabula / ©Guide Michelin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.