Philippe Faure, président de La Liste : « La Liste a permis de remettre l’église au centre du village : la France retrouve sa juste place »

La Liste, ce classement des classements, serait-elle un outil politique franco-français pour défendre l’image de la gastronomie hexagonale contre les forces étrangères ? Pour sa troisième édition, dont les résultats...
La Liste, ce classement des classements, serait-elle un outil politique franco-français pour défendre l’image de la gastronomie hexagonale contre les forces étrangères ? Pour sa troisième édition, dont les résultats ont été rendus publics lundi 4 décembre sous les ors du Quai d’Orsay, c’est le chef Guy Savoy qui arrive pour la seconde fois en tête de liste, et succède à Benoit Violier. Que des chefs français extraits de l’algorithme ! Ce qui provoque forcément quelques interrogations sur l’objectivité du classement. Réponses franches et sans tabou de Philippe Faure qui dirige La Liste. Atabula – La Liste, classement des classements, ressemble fort à un mouvement franco-français pour contrer le classement du World’s 50 Best qui représenterait mal la gastronomie française. Est-ce […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

LES PRIX ATABULA


LA PLATEFORME ATABULA


ATABUL'À TABLE


FOOD'S WHO