Ces chaînes de burgers américaines que les Français ne connaissent pas encore

Carl’s Jr, Five Guys, Steak n’ Shake, Burger King… À tour de rôle, les enseignes américaines de burgers débarquent en France, avec l’espoir d’arracher leur part du gâteau d’un marché où le jambon-beurre national fait jeu égal avec 1,2 milliard d’unités vendues en 2016. Tour d’horizon de ces autres burgers que les Américains dévorent, mais que nous ne connaissons pas encore.


White Castle

C’est l’une des plus vieilles chaînes de burgers américains. White Castle a été fondé en 1921. A l’époque, le burger ne coûte que 5 centimes. Les burgers se distinguent par leur petite taille et surtout leur forme carrée. Le concept repose sur un empilage ultra simpliste, avec du pain, un steak très mince, des oignons et des cornichons. « The Original Slider » est le burger emblématique de White Castle, qui a été adapté avec du bacon, du fromage, des oeufs ou encore du poulet pané. L’enseigne a même osé remplacer le pain par deux gaufres pour un burger à dévorer au petit déjeuner.

In-N-Out Burger

La chaîne est célèbre pour avoir été la première à lancer le concept du drive en Californie. C’était en 1948. Son fondateur imagine notamment le système permettant aux consommateurs de passer commande auprès d’une borne sans quitter le volant. En 1958, In-N-Out Burger remplace les bouteilles de sodas par des fontaines. Les milkshakes sont ajoutés au menu en 1975. La chaîne attend 1979 pour ouvrir son tout premier restaurant. Côté carte, c’est le « double-double » qui a bâti la réputation d’In-N-Out. Tous les ingrédients sont présents en double. Mais, les gourmands peuvent aussi commander « 3 by 3 » ou « 7 by 7 » pour obtenir autant de steaks et de tranches de fromage. Les restaurants In-N-Out Burger se situent surtout dans l’ouest des États-Unis.

Wendy’s

Derrière la frimousse aux airs de Fifi Brindacier que la chaîne de l’Ohio s’est choisie pour logo se cache un des incontournables du burger au pays de l’oncle Sam. Wendy’s est connue pour la forme carrée de ses steaks. Les burgers sont réalisés à la commande, tandis que les frites sont assaisonnées au sel de mer. Wendy’s est présent en Amérique du Nord, mais aussi en Amérique du Sud comme au Brésil ou en Argentine, dans les Caraïbes et en Nouvelle-Zélande.

Shake Shack

Les voyageurs qui connaissent New York sont nombreux à rêver d’une incursion sur le marché français de cette récente chaîne de burgers, à l’image des fans de Five Guys. Depuis ses débuts avec un kiosque à burgers dans le Madison Square Park de New York, des adresses ont essaimé un peu partout aux États-Unis. Shake Shack a ouvert au Royaume-Uni, mais aussi en Turquie, au Japon, en Arabie Saoudite, en Russie, au Bahrein et aux Émirats arabes unis.

Whataburger

Le tout premier restaurant Whataburger a ouvert en 1950 aux Texas. La chaîne opère surtout dans les États du sud des États-Unis. À l’inverse de ses concurrents, le fondateur a imaginé un concept de burgers que les consommateurs sont obligés de tenir à deux mains, compte tenu de sa grande taille. La viande est grillée et glissée sous un bun toasté de 12 cm, avec de la moutarde, de la tomate, de la laitue, des cornichons, des oignons émincés. Le mastodonte peut même être commandé en version triple, avec trois steaks hachés, sinon dans une version carrée avec de l’avocat. Attention à ne pas confondre le texan Whataburger avec la chaîne What-a-Burger, fondée en Virginie.

[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula avec Relaxnews / © Whataburger / Shake Shack / Wendy’s / In-n-Out / White Castle

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Mailchimp_Mailmunch_Sidebar_Widget »][/siteorigin_widget]
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page