« La saga Cédric Grolet » : les coulisses


Présentation

Chef pâtissier de l'hôtel Le Meurice (Paris), Cédric Grolet est à 32 ans la nouvelle coqueluche du sucre français, admiré par ses pairs qui l'ont élu "meilleur pâtissier du monde" fin 2017 autant que par les 700 000 curieux qui le suivent quotidiennement sur Instagram.

Le site Atabula vous propose de suivre, à partir du lundi 8 janvier, « la saga Cédric Grolet » en 12 épisodes (un par semaine) pour découvrir le chef pâtissier sous toutes ses facettes, personnelle et professionnelle.


C'était à l'automne 2014. La première fois que nous échangions (longuement) avec Cédric Grolet, chef pâtissier du Meurice à Paris, il avait 29 ans. Sa timidité était palpable. Mais il parlait vrai, sans filtre, quitte à créer un certain malaise chez la chargée de communication de l'hôtel veillant sur lui lorsqu'il déclara avoir "souvent des problèmes avec les flics" lors de ses virées en moto. "Cœur tendre sous les dorures" titrions-nous alors.

Avec ses plus de 700 000 abonnés sur Instagram, il est devenu l'un des acteurs français majeurs du réseau social américain

Plus de trois ans plus tard, la parole de l'intéressé est restée sincère et spontanée. Mais son statut a changé : avec ses créations impressionnantes de précision et ses fruits sculptés dont il a fait sa signature, il a raflé tous les prix et honneurs de la profession. Son aura est d'ailleurs loin de se limiter à la seule admiration de ses confrères. C'est qu'avec ses plus de 700 000 abonnés sur Instagram, il est devenu l'un des acteurs français majeurs du réseau social américain. Les experts que nous avons consultés avancent qu'il pourrait toucher plus de 7 000 euros par publication s'il décidait de s'offrir aux marques. Son premier livre, tiré fin octobre à 17 000 exemplaires, est déjà un succès d'édition. A l'étranger aussi, il cartonne. Sollicité pour des démonstrations rémunérées, il a parcouru près de 175 000 kilomètres en 2017 pour se déplacer hors des frontières. Mieux : pour la première fois, un palace va financer la boutique de son protégé dont l'ouverture est prévue courant février au sein de la chic rue de Castiglione dans le premier arrondissement de la capitale.

Qui était Cédric Grolet, qui est-il désormais, qui sera-t-il demain ?

Raconter la success-story d'un jeune et brillant artisan en pleine construction de marque, accessible et pas encore calibré par la notoriété, voilà qui faisait de Cédric Grolet un sujet idéal pour ce premier feuilleton Atabula. Au-delà de sa réussite, nous avons également voulu revenir sur les fêlures, les difficultés traversées hier et encore aujourd'hui. Qui était Cédric Grolet, qui est-il désormais, qui sera-t-il demain ? Voila l'objectif de cette série qui sera dévoilée dès demain à raison d'un épisode hebdomadaire et ce 12 semaines durant.

Nous avons travaillé dès le mois de septembre dernier, rencontrant Cédric Grolet en tête à tête à de nombreuses reprises. Souvent dans les sous-sols silencieux du Meurice. Parfois au bar feutré de l'établissement ou à l'occasion de déjeuners à l'extérieur pour faire sortir le trentenaire de sa zone de confort, le pousser à se livrer sans la frénésie du quotidien et l'ombre de son employeur. Il y eut également des moments où nous l'avons interrogé ou observé différemment : pour le lancement de son livre, la présentation de sa bûche de Noël ou encore en plein travail dans son laboratoire de 25 personnes. Un déplacement est également prévu dans quelques semaines hors des frontières pour le suivre de près lors d'une masterclass... Bien sûr, il fallait aller à la source et s'entretenir avec le principal concerné. Mais nous avons également sondé ceux qui l'ont croisé un jour ou qui font son quotidien : ses maîtres d'apprentissage, ses anciens camarades de route chez Fauchon ou au Meurice, son équipe actuelle, son éditeur, ses fournisseurs, des confrères, des experts en communication, la direction d'Instagram France ou encore des journalistes qui le suivent assidument, soit près d'une quarantaine d'interlocuteurs au total.

Ce document riche est inédit. A ce titre, il nous semblait pertinent d'y associer des illustrations tout aussi inédites en nous tournant vers le photographe Laurent Dupont, dont nous avons pu apprécier le travail à travers deux ouvrages remarquables (Le Prolongement du geste aux éditions Kéribus et le livre du chef de cuisine doublement étoilé Alexandre Couillon, publié par l'Epure). Oui, Cédric Grolet est un phénomène. Et méritait donc une couverture à la mesure de son talent et de son ambition.

Bonne lecture !

Auteur

Ezéchiel Zérah / ©Laurent Dupont

Suivre le feuilleton

RETROUVEZ TOUS LES ÉPISODES DE LA SAGA CÉDRIC GROLET SUR ATABULA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.