Sodexo se positionne pour la première fois dans la foodtech française en prenant une participation majoritaire dans la start-up FoodChéri, spécialisée dans les livraisons de repas cuisinés par ses salariés et numéro deux de son secteur dans l'Hexagone. Une annonce d'acquisition alors que la publication de son chiffre d'affaires en baisse au premier trimestre a été mal accueillie par le marché. Le géant de la restauration collective n'a pas souhaité communiquer le montant prévu de son achat ni le chiffre d'affaires de la start-up (en 2016, FoodChéri revendiquait 1 000 repas servis chaque jour, ndlr) "Cette acquisition complète bien notre portefeuille d'offres dans le domaine de la restauration en France, sur Paris dans un premier temps, et on va donner à cette start-up les moyens de se développer, on est très content", a commenté Denis Machuel, directeur général adjoint de Sodexo, et futur directeur général dès le 23 janvier.

Auteurs

Rédaction Atabula / ©FoodChéri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.