Cédric Klapisch, réalisateur de "l'Auberge espagnole", décroche le prix de la "personnalité de l'année" pour avoir porté le monde du vin sur grand écran, avec son dernier long-métrage "Ce qui nous lie", sorti en 2017. Son film dévoile les coulisses d'une exploitation viticole, lorsqu'un vignoble est l'objet d'une transmission entre deux générations. Le réalisateur, qui a installé ses caméras en Bourgogne, a tourné au rythme des saisons, s'alignant sur le cycle de la vigne. Pour plus de fidélité, le réalisateur s'est associé les services d'un vigneron réputé de l'appellation Meursault, Jean-Marc Roulot, qui a validé chacune des scènes. "Ce qui nous lie" a enregistré près de 750.000 entrées depuis sa sortie en juin 2017.

Parmi les autres récompensés, citons Jean-François Ganevat, précurseur des vins "nature" dans le Jura. Ses vins sont vinifiés sans soufre depuis 2006. "Multipliant les expérimentations, charismatique et généreux, Jean-Francois Ganevat fait aujourd'hui figure de mentor pour toute une génération de jeunes talents", écrit la RVF. Le jeune couple Elorri Roca et Brice Robelet, du Domaine Bordaxuria, à Irouléguy, est reconnu pour sa part "Découverte de l'année". 

Palmarès des prix de la RVF 2018

Personnalité de l'année : Cédric Klapisch
Vigneron de l'année : Jean-François Ganevat
Négociant de l'année : Laurent calmel, Jérôme Joseph
Découverte de l'année : Domaine Borduraxia
Hypermarché de l'année : E.Leclerc de Ville-La-Grand, Haute-Savoie
Prix de l'oenotourisme : Les Etapes du Cognac
Cave de l'année : La Vigne d'Adam, à Plappeville, en Moselle
Coopérative de l'année : Banyuls l'Etoile
Carte des vins de l'année : Au Bon Coin, à Wintzenheim, dans le Haut-Rhin
Prix de l'innovation : Domaine La Colombette, Béziers
Coup de coeur du jury : Lydia et Claude Bourguignon
Spiritueux de l'année : Cave de la Chartreuse

Auteur

Rédaction Atabula / ©Marie-Eve Brouet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.