En 1929, le livre « Cocktails de Paris » recensait plus d’une centaine d’établissements consacrés aux cocktails dans la capitale. L’effervescence d’alors renaît aujourd’hui, plaçant Paris au premier plan sur la scène européenne. C’est  dans ce contexte qu’aura lieu la quatrième édition de la « Paris Cocktail Week », création de Thierry Daniel et Eric Fossard, du 20 au 27 janvier, avec, pour toile de fond, une attention portée à la naturalité.

Signe des temps, cette tendance de la naturalité s’emploie à modifier les habitudes de surconsommation d’énergie et de gaspillage des bars par de nouvelles pratiques plus écologiques (saisonnalité, recyclage...). Ainsi, « Les Grands Verres » (13 avenue du Président Wilson, XVIeme arr.), bar et restaurant du Palais de Tokyo, n’utilisent-ils plus de pailles en plastique et disposent d’un jardin et d’une ruche pour diminuer leur empreinte carbone.

Cette année, l’événement, qui consacre la vitalité de la scène parisienne, associera soixante-quinze bars (contre trente-cinq lors de la première édition en 2015) qui proposeront à prix réduit deux cocktails avec ou sans alcool conçus pour cette circonstance. Parmi les participants, figurent de nouveaux venus, tel « Combat » (63 rue de Belleville, 19e arr.), ou « Marrow » (128 rue du Faubourg Saint-Martin, 10e arr.), des adresses reconnues : « Candelaria » (52 rue de Saintonge, 3e arr.), et « Mabel » (58 rue d’Aboukir, 2e arr.), ainsi que des bars d’hôtels comme celui du « Hoxton » (30-32 rue du Sentier, Paris 2e arr.) ou « The Shell », bar de l’Hôtel Grands Boulevards (17 boulevard Poissonnière, 2em arr.), nouvel établissement des fondateurs de l’Expérimental Cocktail Club, dont l’ouverture coïncide avec le début de la Paris Cocktail Week.

De nombreux événements viendront scander à un rythme soutenu cette semaine. Qu’on en juge : la Cocktail Académie, un rendez-vous pour apprendre avec le barman Jérémy Auger à maîtriser la technique de réalisation d’un cocktail classique (Daïquiri, Mezcal Old Fashioned, Tommy’s Margarita…). Les cours auront lieu au Ground Control, nouveau lieu éphémère dans le 12e arrondissement. Ensuite, les Secrets de Bartenders, des sessions au cours desquelles le barman d’un établissement réputé  vous apprendra à réaliser un cocktail au choix parmi ceux d’une même famille, et vous livrera ses secrets de mixologue. Cependant, l’univers du cocktail ne se limite plus aujourd’hui à la seule consommation de boissons. Ainsi, l’art délicat des accords mets/cocktails sera-t-il mis à l’honneur à l’occasion d’un déjeuner au restaurant Carbon (14 rue Charlot, 3ee arr.). Enfin, les amateurs souhaitant approfondir leurs connaissances pourront se rendre à l’une des séances de dédicaces du livre de Georgette Moger Petraske, « l’art du cocktail ». L’ouvrage compile les recettes de nombreuses créations considérées comme de véritable « modern classics » de Sasha Petraske, regretté fondateur du bar Milk & Honey à New-York au début des années 2000 qui contribua grandement au renouveau de la scène cocktail.

Pratique

Information, pass à télécharger et inscriptions : www.pariscocktailweek.fr

À lire également

Paris Cocktail Week, état des lieux, tendances : entretien avec Thierry Daniel autour du cocktail dans la capitale

Auteur

Thibaut Neuman / © santypan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.