Les grandes dates de la vie de Paul Bocuse

Paul Bocuse est mort ce matin, samedi 20 janvier, à 9 heures chez lui, à Collonges-au-Mont d'Or. Le mythe "vivant" est donc mort, il avait 91 ans. Il est...
Paul Bocuse et sa brigade

Paul Bocuse est mort ce matin, samedi 20 janvier, à 9 heures chez lui, à Collonges-au-Mont d'Or. Le mythe "vivant" est donc mort, il avait 91 ans. Il est mort à deux semaines de son 92 ème anniversaire et à quelques jours du Michelin 2018. "Monsieur Paul" est né le 11 février 1926 à Collonges-au-Mont d'Or. Retour sur son parcours en quelques dates.

Paul Bocuse en quelques dates

11 février 1926

Naissance de Paul Bocuse, à Collonges-au-Mont-d'Or (Rhône).

1944

A 18 ans, il s'engage volontairement dans l'Armée française de la Libération du général De Gaulle.

1958

Le chef obtient sa toute première étoile au guide Michelin à Collonges.

1960

L'auberge du père de Paul Bocuse est transformée en restaurant et obtient un deuxième macaron du Bibendum.

1961

Paul Bocuse décroche le col bleu-blanc-rouge du Meilleur Ouvrier de France.

1965

L'Auberge du Pont de Collonges est désormais auréolée d'une troisième étoile.

1970

Création de la société Grande Cuisine Française pour défendre ses intérêts en association avec Henri Gault et Christian Millau, et de nombreux chefs : Jean et Pierre Troisgros, Roger Vergé, Michel Gérard, Alain Chapel...

25 février 1975

Paul Bocuse est décoré de la Légion d'honneur par le président Valéry Giscard d'Estaing. À cette occasion, le cuisinier crée la célébrissime soupe aux truffes VGE.

1976

Publication du livre La Cuisine du Marché

1979

Paul Bocuse ouvre au Japon plusieurs établissements à son nom.

1982

En Floride, dans le parc de Walt Disney World, Paul Bocuse ouvre le restaurant "Les Chefs de France", en compagnie de Gaston Lenôtre et Roger Vergé.

1987

Paul Bocuse crée le concours professionnel Bocuse d'Or, pour mettre à l'honneur les nouveaux talents de la cuisine internationale. La même année, l'homme de cuisine entre dans le Petit Larousse illustré.

1989

Le guide Gault&Millau sacre le chef rhodanien "Cuisinier du siècle".

1990

Paul Bocuse fonde l'Institut Paul Bocuse, une école hôtelière où des étudiants originaires de 37 pays différents viennent se former aux bases de la gastronomie tricolore.

1991

Monsieur Paul inaugure son double de cire au musée Grévin, à Paris.

1994

Paul Bocuse ouvre la première brasserie "Le Nord" à Lyon, puis "Le Sud" (1995), "L'Est" (1997), "L'Argenson" (qui a quitté le groupe Bocuse en 2013) et "L'Ouest" en 2002.

1996

Il fait partie des cuisiniers officiels du Sommet International du G7 qui se déroule à Lyon.

2004

Création de la Fondation Paul Bocuse

2008

Paul Bocuse inaugure un concept de restauration rapide à Lyon, baptisé "Ouest Express".

2011

Paul Bocuse est le "Chef du siècle" selon The Culinary Institute of America

2015

Paul Bocuse fête les 50 ans de ses trois étoiles Michelin

Ouverture de "L'Ouest Express Confluence" à Lyon

20 janvier 2018

Mort de Paul Bocuse à l'âge de 91 ans

HOMMAGEA A Bocuse Avec son pereBocuse, Paul, François, Pierre. Né le 11 février 1926 à Collonges au Mont d’Or dans le Rhône

Biographie d'un grand chef

Lire l'article


 

TABLE 80Bocuse-repasRestaurant Paul Bocuse : chronique d’un déjeuner en 2015

Collonges. Dimanche. 12h30. Nous y sommes. On a beau jouer les habitués des grandes tables, feindre l’absence d’émotion, difficile de rester impassible devant les 10 grosses lettres qui trônent au sommet de la devanture du plus grand restaurant du monde. Celui-là même où depuis un demi-siècle, le maître des lieux exhibe fièrement ses 3 étoiles. Pendant quelques minutes, une étrange sensation d’irréalité nous envahit...

Lire l'article


 

CONNAISSEZVOUSBocuse-MichelinPaul Bocuse : 21 choses que vous ignorez (peut-être) sur l’homme de Collonges

Atabula a sélectionné une série d’anecdotes tirées de ses Mémoires, Le Feu Sacré, publiées en 2005 aux éditions Glénat

Lire l'article


BOCUSE ET CIE 80Le burger de Paul Bocuse s’échappe de Lyon

Lire l'article

Bocuse d’Or France : quels financements pour les candidats ?

Lire l'article

Atabula y était… au dîner à quatre mains de Paul Bocuse à Megève

Lire l'article

À la recherche du plaisir, selon l'Institut Paul Bocuse

Lire l'article

Les diplômés entrepreneurs de l’Institut Paul Bocuse récompensés par les Trophées Bocuse & Co

Lire l'article

Bocuse d’or : entretien avec Thibaut Ruggeri, vainqueur de l’épreuve en 2013 et président du jury de l’édition 2015

Lire l'article

Bocuse d’Or : le jury tiendra compte du gaspillage

Lire l'article

Le légume oublié, bête à concours à l’Institut Paul Bocuse

Lire l'article


 

Ézéchiel Zérah, Franck Pinay-Rabaroust, AFP

 

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.