Le savoir-faire de la maison de chocolat lyonnaise Bernachon vient d'être reconnu en tant qu'Entreprise du patrimoine vivant, mercredi 24 janvier.

Le label EPV, "Entreprise du patrimoine vivant", reconnaît et récompense le savoir-faire et l'excellence de petites et moyennes entreprises. Bernachon est une institution lyonnaise, créée par Maurice Bernachon en 1953. L'affaire familiale est passée entre les mains des générations suivantes, perpétuant la signature reconnue du chocolat Bernachon dans la capitale des Gaules, mais aussi dans toute la France.

De la fève au cacao depuis 1953

Bernachon est l'une des rares maisons tricolores à pratiquer ce que l'on résume comme le "bean-to-bar", c'est-à-dire la fabrication depuis la transformation de la fève jusqu'à la tablette de chocolat. Des pointures comme la maison Bonnat, à Voiron (Isère), sinon le Belge Pierre Marcolini sont également connus pour le travail de leurs fèves de cacao. La maison Bernachon travaille d'ailleurs aux côtés d'un autre talent reconnu de Lyon (Rhône), le chocolatier et pâtissier Sébastien Bouillet.

Parmi les délices Bernachon à faire fondre, on peut citer les palets d'or, une ganache enrobée de chocolat noir et coiffée d'une feuille d'or, ou l'amande princesse servie depuis trois générations. Cette dernière est constituée de deux coques de nougatine fourrée d'un praliné amande. D'autres maisons "gourmandes" ont été reconnues Entreprise du patrimoine vivant, comme le producteur de caviar Petrossian, le traiteur Dalloyau, les confitures Francis Miot ou encore l'anis de l'Abbaye de Flavigny.

Auteur

Atabula avec Relaxnews / © STF AFP

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.