Les photos des 14 plats des prix Lebey 2018 de la gastronomie

Le guide Lebey vient de rendre public la liste des 14 plats en compétition pour décrocher l’un des prix Lebey de la gastronomie, remis par le guide gastronomique le 26 mars prochain. Sept catégories sont représentées, à savoir la meilleure entrée, le meilleur poisson ou crustacé, la meilleure volaille, la meilleure viande, le meilleur dessert, le meilleur dessert au chocolat et le meilleur dessert au café.

Ce palmarès, dont le sort des nommés sera joué le 12 février lors d’une dégustation effectuée par un jury, concrétise la montée en puissance d’un talent, à l’image de David Bizet, le maestro de l’Orangerie, au Four seasons George V, très attendu dans la catégorie « deux étoiles » lors du palmarès Michelin le 5 février. Le chef Bizet concourt dans la catégorie « Meilleur poisson ou crustacé », avec sa « bécasse de la mer, concentré torréfié, butternut ». On se souvient en 2017 de la consécration du chef pâtissier du Shangri-La Hôtel, Mickaël Bartocetti, pour son dessert autour du miel de maquis corse.

En parallèle de ces prix, Lebey publiera son traditionnel guide gastronomique réservé aux tables de Paris et sa banlieue le 21 février prochain.

[divider]Prix Lebey Laurent Perrier de la meilleure entrée[/divider]

Le foie gras fumé, mangue, réduction de fond de veau et vinaigre balsamique – Keita Kitamura – Restaurant ERH
Transparence de langoustines aux effluves de feuille de shiso, crème à l’huile essentielle – Julien Roucheteau, restaurant La Scène Thélème
[divider]Prix Lebey Kaviari du meilleur poisson ou crustacé[/divider]
Bécasse de la mer, concentré torréfié, butternut, David Bizet, restaurant L’Orangerie, Four Seasons George V
Homard poché au beurre doux, panais, betteraves, marmelade d’oignons rouges, sauce au porto – Noam Gedalof, restaurant Comice
[divider]Prix Lebey Cristel de la meilleure volaille[/divider]
Pain de poulette de Bresse doré, les abatis en fin ragout, spaghetti de salsifis truffés – Christophe Moret, restaurant L’Abeille / Shangri La Paris
Coquillettes, poulette Cour d’Armoise laquée, miso, harissa, citron Meyer – Bruno Laporte, restaurant kitchen Ter(re)
[divider]Prix Lebey AHDB de la meilleure viande[/divider]
Ris de veau meunière, mousseline de topinambour, brocoli et chou romanesco, anguille fumée et sauce Périgueux – Takashi Nakagawa, restaurant Hiramatsu
Cochon de lait de burgos, soufflée, mangue et chou fermenté – Jérôme Banctel, restaurant Gabriel, La Réserve Paris
[divider]Prix Lebey Prova du meilleur dessert[/divider]
Fleur de vacherin – Maxime Frédéric, Four Seasons George V
Croustillant au sésame confit et crème de citron jaune, granité citron limoncello, sorbet shiso vert – Anthony Chenoz, restaurant Saint James Paris
[divider]Prix Lebey Valrhona du meilleur dessert au chocolat[/divider]
Chocolat Macaé, meringue cacao, crémeux, feuilles croquantes, glace – Pascal Hainigue, restaurant Le Baudelaire, Hôtel Le Burgundy
Le Menthe chocolat – François Perret, restaurant l’Espadon, Ritz Paris
[divider]Prix Lebey Cafés Richard du meilleur dessert au café[/divider]
Café du Pérou, chocolat Gayas Équateur 70% – Benoit Nourrit, restaurant Alliance
Café bois de rose – Jean Lachenal, restaurant Lasserre
[divider]À lire également[/divider]

https://www.atabula.com/2017/04/11/lebey-de-la-gastronomie/
[divider]Auteur[/divider]

Rédaction Atabula, avec AFP Relaxnews / © Thomas delhemmes / atelier mai 98

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page