Le réchauffement climatique, le pire ennemi de la vigne

Les vignes sont plus résistantes à la sécheresse que prévu et c'est tant mieux. C'est une étude menée dans le Bordelais et la vallée de Napa en Californie qui...
Les vignes sont plus résistantes à la sécheresse que prévu et c'est tant mieux. C'est une étude menée dans le Bordelais et la vallée de Napa en Californie qui le démontre. Mais derrière la bonne nouvelle se cache un avenir moins rose : les vignes seront de plus en plus vulnérables au changement climatique qui accroît la fréquence des vagues de chaleur et la diminution des précipitations. Explications. Une bonne nouvelle peut en cacher une autre... moins bonne. La donne est claire : la vigne est plus résistante qu'on ne le pensait au manque d'eau. Mais, plus fort que le manque d'eau, le changement climatique va gravement perturber son cycle de vie. "La vigne a un potentiel de résistance à […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)