Quel est l’impact de la deuxième étoile Michelin ? Lauréat en 2017, le chef Kei Kobayashi (Kei – Paris) répond

Kei Kobayashi (40 ans), installé à son compte dans la capitale depuis 2011 (Baerenthal, Moselle), a obtenu une seconde étoile au guide Michelin l'année dernière. Il a expliqué à...
Kei Kobayashi (40 ans), installé à son compte dans la capitale depuis 2011 (Baerenthal, Moselle), a obtenu une seconde étoile au guide Michelin l'année dernière. Il a expliqué à Atabula ce que la récompense a changé, ou non, dans les affaires courantes et les objectifs de sa maison.  L' activité du restaurant "Il se dit que la deuxième étoile génère moitié du chiffre d'affaires. Chez nous, depuis la seconde étoile, il a augmenté de 10 à 20%. Le nombre de couverts est lui plus régulier à l'année : nous étions déjà quasi-complets avant la deuxième étoile mais on pouvait faire certains jours dans l'année 10, 15 ou 22 couverts. Aujourd'hui, nous sommes à chaque fois autour de 26-28. On monte […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

PUBLICITÉ


SNACK & STREET


PUBLICITÉ


LA PLATEFORME ATABULA