L’affaire Jérôme Brochot : jeu de dupes, communication hasardeuse et « étoile populaire »

Michelin pensait avoir le fait le plus dur en se délestant plutôt facilement de l’épineuse demande de la Maison Bras, mais c’est finalement l’affaire Jérôme Brochot qui vient empoissonner...
Michelin pensait avoir le fait le plus dur en se délestant plutôt facilement de l’épineuse demande de la Maison Bras, mais c’est finalement l’affaire Jérôme Brochot qui vient empoissonner les équipes du Bibendum post publication du guide France 2018. En cause, la demande d’un chef de Montceau-les-Mines de rendre son étoile pour qu’il puisse, d’une part, réaliser une cuisine plus simple et, d’autre part, pour que son restaurant ne soit pas considéré comme financièrement inaccessible par la population locale. Le chef Jérôme Brochot avait probablement vu passer cette étude réalisée par Groupon en octobre 2017 qui montrait que 72% des Français n’allaient jamais dans un restaurant étoilé car « jugé trop onéreux ». Après une telle étude, il y a effectivement de […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

LES PRIX ATABULA


LA PLATEFORME ATABULA


ATABUL'À TABLE


FOOD'S WHO