Nous avons la réponse à notre question. En septembre dernier, nous nous demandions si Emmanuel Macron ne venait pas de signer l’arrêt de mort de la Fête de la Gastronomie en ne citant pas une seule fois l’événement dans un discours devant 180 chefs réunis à l’Élysée (lire notre article). Depuis, le doute se transformait […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)