Service Compris, le tout nouveau programme d’accompagnement de projets food

Alors que la reconversion dans les métiers de bouche est une vraie tendance de fond, des entrepreneurs du monde de l’alimentation créent « Service Compris », un programme d’accompagnement de projets...
Koch in der küche (Pfanne mit Rauch)

Alors que la reconversion dans les métiers de bouche est une vraie tendance de fond, des entrepreneurs du monde de l’alimentation créent « Service Compris », un programme d’accompagnement de projets assuré par des professionnels du secteur. 


Trois entrepreneurs du monde de l’alimentation viennent de créer une structure d’accompagnement de projets centrés sur l’alimentation. « Service compris » s’inscrit dans la tendance actuelle aux reconversions dans les métiers de bouche ou liés à la terre. Le projet est porté par l’ancien journaliste Julien Fouin, co-fondateur du groupe de restaurants Vertigo. Son associé Ludovic Dardenay l’accompagne ainsi qu’Ophélie Marques (ex sourceuse pour Lafayette Gourmet et fondatrice de l’agence spécialisée dans les circuits alimentaires de qualité FoodStories). 

Un programme de 4 mois débutera en avril après sélection

Service Compris reposera sur un programme de quatre mois mêlant workshops, sessions terrain, accompagnement personnalisé par un mentor et mise en réseau. Comment forger un concept, monter son business plan, choisir le lieu adéquat et la bonne stratégie de communication ? Autant de questions sur lesquelles des experts conseilleront les participants au programme. Parmi eux, on retrouvera Yves Camdeborde, le fondateur de l’épicerie Causses Alexis Roux de Bézieux ou encore le journaliste critique gastronomique François-Régis Gaudry. Un appel à candidature a été lancé le 7 février et se poursuit jusqu’au 13 mars. De cinq à sept projets seront ensuite sélectionnés. Début des programmes début avril 2018.

[divider]Pour candidater[/divider]

servicecompris.co

[divider]Auteurs[/divider]

Atabula / © Karepa

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Je trouve que c’est un fruit merveilleux, le cornichon. Vous pouvez faire une petite salade de fèves et d’oignons nouveaux avec une pointe d’estragon pour le côté anisé et une touche de vinaigre de vin blanc; et vous rajoutez les cornichons coupés en aiguillettes avec une huile d’olive. C’est merveilleux. Autre recette : le velouté de cornichon. Vous les coupez en morceaux, vous les faites fondre dans un petit copeau de beurre, vous recouvrez de lait entier puis laissez cuire une poignée de minutes avant de mixer le tout. Vous obtenez alors un velouté de cornichons frais que vous servez avec un pavé de cabillaud ou bien une volaille. »

_________

Alain Passard au micro d’Augustin Trapenard vendredi dernier sur France Inter / Ecouter l’émission

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...