Peu importe qui est le « père » du couscous : ce plat emblématique du Maghreb vit, voyage et évolue au fil des années. Populaire par excellence, c’est le plat préféré des Français ! Depuis 1998, il existe même le Championnat du monde du couscous qui s’appelle : le Cous Cous Fest. Avec un slogan très peace and love : « Faites du couscous, pas la guerre ».

Chaque année depuis 1998, en septembre, des chefs se retrouvent à San Vito lo Capo, dans le nord-ouest de la Sicile, île qui a subi toutes les influences au cours de son histoire, pour créer le meilleur couscous, "le plat de paix" selon les organisateurs de cet événement festif. Le vainqueur de l'édition 2017 a été la Palestine, avec la recette du chef George Suheil Srour de Ramallah et Elias Bassous de Bethléem. "Un couscous très spécial, avec crumble de fenouil et de grenade, filet de daurade grillé et saupoudrage de sumac sauvage" qui a frappé le jury par son harmonie et son équilibre".

Le Cous Cous Fest est aussi l’occasion de découvrir les spécialités locales, vin et huile d’olive en tête. En 2018, le festival devrait se dérouler du 21 au 30 septembre.

À lire également

Le couscous pédale dans la semoule de sa paternité

Le couscous : mets chéri des Français depuis longtemps

Pratique

Lien vers le Cous Cous Fest

Auteur

Rédaction Atabula / © Mahmud Turkia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.