Comment faire face au raz-de-marée médiatique de la troisième étoile Michelin ? Étude de cas avec Christophe Bacquié

A 31 ans, Clarisse Ferreres-Frechon dirige Melchior, agence de communication parisienne spécialisée dans la gastronomie qui compte aujourd'hui 21 collaborateurs et représente 17 étoiles au guide Michelin parmi ses...
A 31 ans, Clarisse Ferreres-Frechon dirige Melchior, agence de communication parisienne spécialisée dans la gastronomie qui compte aujourd'hui 21 collaborateurs et représente 17 étoiles au guide Michelin parmi ses clients. Elle revient pour Atabula sur la gestion médiatique de la troisième étoile de Christophe Bacquié (restaurant éponyme à l'Hôtel du Castellet dans le Var), récompensé par le Graal Bibendum le 5 février 2018.  « J'accompagne Christophe Bacquié depuis six ans maintenant. Il est le troisième chef avec qui je travaille à se voir décerner une troisième étoile au guide Michelin. Avec Eric Frechon (Le Bristol – Paris) en 2009, on l'avait su deux jours avant. En 2012, Emmanuel Renaut (Flocons de Sel – Megève), avait lui été prévenu la veille. Là, […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)