Jésus, reviens ! Non, Atabula n’a pas viré bigot (pas encore), mais il y a de quoi interpeller le messie face à la nouvelle transformation d’une immense église de New York. Le Limelight, ancienne adresse dévouée au culte de 30 000 mètres carrés et réhabilitée en club, change une nouvelle fois de visage pour se transformer en musée du bonbon. Paradis des sucreries acidulées en tous genres, il accueillera notamment le plus grand ourson gélifié du monde et une salle consacrée aux boules de gomme. Autant d’enfants dans une ex église, voilà qui va faire rêver le clergé et susciter de nouvelles vocations...

À l'origine de cette initiative : Sugar Factory, une chaîne internationale spécialisée dans les desserts et très prisée des stars : Britney Spears, Drake, Nicole Scherzinger, Kim Kardashian, Eva Longoria ou encore Rupert Grint iraient régulièrement y titiller un petit délice sucré. L’enseigne compte des adresses aux États-Unis, à Dubaï, au Bahreïn et à Manille. En 2016, l'adresse new-yorkaise de cette chaîne a reçu le titre de restaurant américain le plus mentionné sur Instagram, grâce à l'originalité de ses milkshakes garnis de mini-bretzels, de petits burgers et de bacon ou bien de chocolats M&Ms. 

Le musée disposera, en plus des salles d’exposition, d'un café, d'un restaurant, d'un espace réservé aux desserts, d'un marché (de quoi ? On ne le sait pas) et d'espaces de création de bonbons et de gourmandises, comme le confirme le New York Post. 

Le Musée du bonbon suit les traces du Musée éphémère de la glace, qui a rencontré un très grand succès. Les amateurs d'Instagram ont particulièrement apprécié sa piscine remplie de fausses paillettes en chocolat. Après une première édition new-yorkaise en 2016, cette exposition pas si éphémère consacrée à la crème glacée avait investi Los Angeles, Miami et San Francisco. Et, formidable nouvelle, un deuxième musée du bonbon ouvrira à Los Angeles en 2019. 

Auteur

Rédaction Atabula, avec AFP Relaxnews / © istock.com - Vitoria Holdings LLC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.