Décès du chef Jean-Marie Amat

Le territoire bordelais perd l'une de ses grandes figures... Le chef Jean-Marie Amat vient en effet de s'éteindre à l'âge de 72 ans. Élève d'André Guillot au Vieux Marly...

Le territoire bordelais perd l'une de ses grandes figures... Le chef Jean-Marie Amat vient en effet de s'éteindre à l'âge de 72 ans. Élève d'André Guillot au Vieux Marly à Marly-le-Roi (Yvelines) tout comme Gérard Vié et Marc Meneau, Jean-Marie Amat s'était fait connaître au Saint James dans le vieux Bordeaux puis à Bouliac (Gironde) où il avait hissé l'hôtel-restaurant signé Jean Nouvel à deux étoiles Michelin. Par la suite, il s'était installé à son nom au château du Prince Noir à Lormont (Gironde) avant de prendre sa retraite et de laisser place fin 2014 à Vivien Durand, toujours en poste. Proche d'Alain Ducasse, Jean-Marie Amat souffrait depuis quelques années déjà de la maladie d'Alzheimer. Parmi ses disciples, on compte notamment Maxime Deschamps (château de Mirambeau en Charente-Maritime), Eric Prowalski (Les Trésoms à Annecy) ou encore Julien Cruège (restaurant Julien Cruège) et Grégoire  Rousseau (Hâ Restaurant) à Bordeaux.

Auteurs

Rédaction Atabula / ©Franceinfo

Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.