No-show : les chefs contre-attaquent

Ils ont réservé mais n’ont pas pointé le bout de leur nez, sans même prendre la peine d’annuler. Autrefois démunis face à ce comportement, les restaurateurs français développent des...
Ils ont réservé mais n’ont pas pointé le bout de leur nez, sans même prendre la peine d’annuler. Autrefois démunis face à ce comportement, les restaurateurs français développent des stratégies pour se protéger. Pour éviter le no-show qui impacterait rapidement son restaurant doublement étoilé de 20 couverts, Alexandre Bourdas (SaQuaNa à Honfleur) a trouvé une solution. "Nous ne prenons que les réservations par téléphone et uniquement en contact direct. Les conciergeries, on ne prend pas. Et même avec les personnes connues, on demande un numéro de portable. 24h avant, nous rappelons pour confirmer. Si une ou deux heures avant le repas, nous n'avons aucun retour, nous annulons la table. Pour les clients étrangers qui n'ont pas de téléphone français, on demande […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

LES PRIX ATABULA


LA PLATEFORME ATABULA


ATABUL'À TABLE