Le Mexique veut se faire une place sur la scène gastronomique mondiale

Derrière l’hyperactif Pérou, le Mexique veut lui aussi jouer dans la cour des grands pays gastronomiques. Histoire, produits, diversité et volonté politique, tout y est pour que le pays...
Derrière l’hyperactif Pérou, le Mexique veut lui aussi jouer dans la cour des grands pays gastronomiques. Histoire, produits, diversité et volonté politique, tout y est pour que le pays émerge dans les guides, les classements, et qu’il devienne une nouvelle destination gastronomique de premier rang. Face au boom du Pérou sur la scène gastronomique mondiale, le Mexique multiplie les initiatives pour ne pas rester à la traîne et dispose pour cela de quelques atouts. Dans l'édition 2017 de l'influent classement mondial des "50 Best Restaurants", deux établissements péruviens figurent dans le top 10, Central (5e) et Maido (8e). Le premier restaurant mexicain n'arrive qu'en 20e position."Le Mexique et le Pérou sont les étoiles montantes de la scène gastronomique mondiale", assure […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)