Antoine Westermann cède le restaurant Drouant à la famille Gardinier

Changement de propriétaire dans un restaurant parisien mythique : Antoine Westermann cède Drouant à la très gourmande famille Gardinier. En cuisine, c’est le chef Émile Cotte qui débarque.


L’historique restaurant Drouant, créé en 1880, change de propriétaire : Antoine Westermann, qui avait racheté le restaurant en 2006 vient tout juste de le céder à la famille Gardinier. Cette famille, classée à la 443e position des plus grandes fortunes de France en 2017 par le magazine Challenges, détient déjà les restaurants Taillevent et 110 Taillevent à Paris et à Londres, Les Crayères à Reims et une grande orangeraie en Floride. L’an dernier, ils se sont lancés dans le caviar en rachetant Le Comptoir du Caviar. Leur envie de racheter ce restaurant est ancien puisque la famille Gardinier avait déjà part de leur intérêt il y a trois ans. En cuisine, c’est l’ex chef du 110 Taillevent Émile Cotte qui va avoir en charge la création culinaire. Il sera assisté par Antoine Westermann pour une période de transition indéterminée. Hervé Fort assurera la direction de cette nouvelle adresse du groupe.

Thierry, Laurent et Stéphane Gardinier

Avant le chef alsacien, qui connut la gloire des trois étoiles au Buerehiesel (Strasbourg), c’est le groupe Elior qui était aux commandes du restaurant. Grâce au chef Louis Grondart, la table de la place Gaillon a glané deux étoiles au guide Michelin. Drouant est connu bien au-delà des gastronomes puisqu’il accueille depuis 1914 le jury du prix Goncourt pour décerner le prix éponyme chaque année au mois de novembre. Antoine Westermann gère aujourd’hui le Coq Rico, à Paris et à New York, établissements dédiés à la volaille. Selon le Figaro, les frères Gardinier maintiendront le positionnement haut de gamme du restaurant (ticket moyen de 60 euros) qui génère aujourd’hui autour de 5,5 millions d’euros de chiffre d’affaires. 

[divider]À lire également[/divider]

Antoine Westerman s’en va faire « Coq Rico » à New York

[divider]Auteur[/divider]

Franck Pinay-Rabaroust

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page