Le premier guide du slow food en France va paraître le 19 avril 2018

Initié en réaction à l’explosion de la restauration rapide par le critique gastronomique italien, Carlo Petrini, le mouvement slow food milite pour une alter-consommation, c’est-à-dire une rémunération juste aux...

Initié en réaction à l’explosion de la restauration rapide par le critique gastronomique italien, Carlo Petrini, le mouvement slow food milite pour une alter-consommation, c’est-à-dire une rémunération juste aux producteurs, l’incitation au choix des produits du terroir et de proximité. Il n’avait jamais encore répertorié les adresses françaises s’inscrivant dans cette dynamique ; l’action se réservant jusqu’ici à des manifestes pour le droit au bien manger. Edité chez Plume de carotte le 19 avril prochain, « Le grand guide slow food des produits du terroir français » ambitionne de réunir tous ces lieux, installés aux quatre coins de la France, engagées dans l’action. Celles-ci sont accompagnées de la mention des chefs qui subliment ces produits.

________

Information pratiquesLe grand guide slow food des produits du terroir français, association internationale du slow food et Cindy Chapelle, Plume de carotte, 21 euros, parution le 19 avril

________

Auteur → Rédaction Atabula avec Relaxnews

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Je trouve que c’est un fruit merveilleux, le cornichon. Vous pouvez faire une petite salade de fèves et d’oignons nouveaux avec une pointe d’estragon pour le côté anisé et une touche de vinaigre de vin blanc; et vous rajoutez les cornichons coupés en aiguillettes avec une huile d’olive. C’est merveilleux. Autre recette : le velouté de cornichon. Vous les coupez en morceaux, vous les faites fondre dans un petit copeau de beurre, vous recouvrez de lait entier puis laissez cuire une poignée de minutes avant de mixer le tout. Vous obtenez alors un velouté de cornichons frais que vous servez avec un pavé de cabillaud ou bien une volaille. »

_________

Alain Passard au micro d’Augustin Trapenard vendredi dernier sur France Inter / Ecouter l’émission

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...