La première poissonnerie parisienne ikejime ouvre ses portes

La Semaest, société d’économie mixte de la ville de Paris spécialisée dans le développement économique et social, inaugure vendredi 6 avril à 17 heures la première poissonnerie de Paris utilisant la méthode «ikejime». Cette technique d’abattage traditionnelle japonaise permet, en vidant intégralement le poisson de son sang, de lui conférer une fraîcheur exceptionnelle. Cette poissonnerie, installée 30-34 rue Bréguet dans le 11e arrondissement, s’appelera « Ikéjimé ». Elle proposera, outre du poisson à la vente, des ateliers de dégustation. L’ouverture officielle est programmée le mercredi 11 avril.

________

Pour plus d’informations → 06 43 15 82 19

________

Sur le même sujetL’Ikejime : la technique émergente qui change le goût du poisson

________

Auteur → Rédaction Atabula

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Voir le commentaire (1)
  • Ce n’est pas la première.
    Il y avait la poissonnerie Shinichi qui était une poissonnerie japonaise (dans le 16eme) pratiquant l’Ikejime sur le bar breton par exemple. Elle a fermée récemment.

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page