Dans une interview accordée à Centre Presse, le chef Joël Robuchon évoque un désaccord avec ses investisseurs à propos de son projet d'école. Lesquels visaient prioritairement l’étranger au détriment du projet initial de Montmorillon (Vienne). Il assure qu’ "avant les vacances" (d’été) tout sera finalisé. "Pour moi c'est le contraire, Montmorillon en premier et le développement international […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)