Infovin : les 12 grandes infos sur le vin en France

Bourgogne: plus de 1.000 vins Henri Jayer en vente à Genève Henri Jayer, le « maître du pinot noir » mort en 2006, est à l’honneur en Suisse. En tout, 1.064...

Bourgogne: plus de 1.000 vins Henri Jayer en vente à Genève

Henri Jayer, le « maître du pinot noir » mort en 2006, est à l’honneur en Suisse. En tout, 1.064 vins prestigieux – 855 bouteilles et 209 magnums – du légendaire vigneron bourguignon seront vendus aux enchères le 17 juin au domaine de Châteauvieux. « L’ensemble des magnums et bouteilles proposés au cours de la vente provient directement de la cave du domaine Henri Jayer », précise la maison d’enchères Baghera Wines. A noter, des millésimes de 1970 à 2001 dont plusieurs lots du Cros-Parantoux, en Vosne-Romanée Premier Cru, qui compte parmi les vins les plus chers au monde. « Ces flacons ont été conservés et stockés par Henri Jayer lui-même » et sont aujourd’hui cédés par ses filles, ajoute Baghera Wines, qui estime que cette vente « exceptionnelle » rapportera 6 à 11 millions d’euros.

________

Vin : la Nouvelle-Aquitaine 1ère région pour l’emploi

La Nouvelle-Aquitaine est la première région viti-vinicole en terme d’emplois avec 54.100 emplois en 2015, selon une première étude sur ce sujet publiée jeudi par l’Insee et la Direction de l’agriculture, de l’alimentation et des forêts (Draaf). Au total, un tiers des emplois salariés en France dans le secteur de la viticulture et industrie de la boisson (vins et spiritueux) se trouve en Nouvelle-Aquitaine.

Ces emplois, répartis dans 14.000 établissements, sont en grande majorité concentrés en Gironde et dans la région de Cognac. La filière emploie surtout des hommes (deux salariés sur trois), 47% d’ouvriers agricoles et un salarié sur six a plus de 55 ans. La Nouvelle-Aquitaine est la première région en valeur de production avec 30% de la valeur de production nationale, et la deuxième région viticole française en surface cultivée avec 228.000 hectares de vignes, après l’Occitanie.

________

Les Sources de Caudalie à Cheverny

« Les Sources de Caudalie » vient de reprendre un hôtel à Cheverny, le château du Breuil, au milieu des vignes et au coeur des châteaux de la Loire. Une des filles de la famille Cathiard, dont la soeur a fondé la marque de cosmétiques à base de raisin et les parents sont propriétaires du château viticole Smith Haut Lafitte près de Bordeaux, envisage de développer des hôtels de luxe dans chaque vignoble français après la réussite de son établissement girondin, désormais classé palace.

________

E-commerce: Vivino change de têtes

Vivino, qui se veut « la plus importante plateforme de e-commerce », a un nouveau président du conseil d’administration, Christophe Navarre, dirigeant du fond d’investissement Neptune International et président de Vinexpo, et un nouveau directeur Général, Chris Tsakalakis. Ce dernier remplace le co-fondateur de Vivino, le Danois Heini Zachariassen, toujours membre du conseil d’administration de cette entreprise qui compte 30 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 1,9 million en France.

________

Quelle est l’e-réputation de 100 châteaux bordelais ?

Premier : Smith Haut Lafitte. Deuxième: Margaux. Troisième: Yquem. Sur les 544 châteaux étudiés, tous les grands crus classés et les châteaux non classés les plus actifs sur la toile, 100 châteaux bordelais ont été remarqués par l’agence Transversal et la start-up MyBalthazar pour leur forte présence sur internet (Facebook, Twitter, Instagram, YouTube, presse en ligne, Vivino). Les châteaux de Reignac à la 6e place, la Fleur Cardinale (12e), et a un degré moindre les Châteaux La Levrette (39e) et Mangot (61e) bénéficient également d’une « notoriété remarquable », selon l’étude menée d’octobre à décembre 2017.

________

Du Champagne certifié vegan

Le champagne Marie Copinet a obtenu une certification vegan sur l’ensemble de sa gamme, délivrée par l’organisme français « EVE Vegan ». « C’est un marqueur de confiance qui atteste du contrôle, de l’élaboration de nos champagnes et du conditionnement de nos bouteilles sans aucune substance animale », ont déclaré Marie-Laure et Alexandre Kowal-Copinet, vignerons indépendants installés à Montgenost (Marne). Cette reconnaissance implique un traitement uniquement végétal pour élaborer et commercialiser leurs vins issus de neuf hectares de vigne, notamment durant le collage, l’une des étapes de la vinification qui consiste traditionnellement à épurer le vin avec des colles d’origine protéique. « Ce travail répond à une demande d’une partie de notre clientèle », ont-ils ajouté. La maison Marie Copinet est la première maison de champagne a recevoir ce label français. Le champagne Legret&Fils appose également un label vegan, délivré par un organisme italien, sur toutes ses cuvées.

________

« La valeur du vin » en colloque

Le colloque « La valeur du vin », qui se penchera sur la production viticole et son marché, aura lieu le 4 et 5 mai à Mérignac, en banlieue bordelaise. « Le principe, c’est de développer une réflexion entre différents types de personnes dans le monde du vin qui ne se rencontrent pas forcément: universitaires, négociants, vignerons, acheteurs… », explique un des organisateurs Fabrice Chaudier. Une vingtaine d’intervenants venus de Bordeaux, Paris, Lille, du Minervois, des Pyrénées et de Tokay en Hongrie parleront pendant une quinzaine de minutes de thèmes aussi divers que la qualité, la valeur du vin bio ou encore le réchauffement climatique, suivis en fin de journée d’une table ronde.

________

Un livre sur tous les grands crus classés 1855

Des livres sur les grands crus classés, il y en avait déjà. Mais « Bordeaux grands crus classés 1855 » (éditions Flammarion) regoupe l’ensemble des 60 grands crus classés 1855, du Médoc à Sauternes. « Il n’y avait pas Sauternes dans la précédente édition », publiée en 2005, tirée à 90.000 exemplaires et traduite en neuf langues, a expliqué Philippe Castéja, président du Conseil des grands crus classés en 1855. « Le but de ce livre, c’est de rendre l’accès au vin facile. Ce n’est pas un livre technique », a-t-il précisé lors de la présentation de cet ouvrage en avril à Bordeaux. Les photos de Guillaume de Laubier sur les chais d’architecte, cuviers et châteaux, présentent pour cette nouvelle édition les 27 crus de Sauternes, « des vins d’or pur aux reflets dansants », selon un des auteurs, Hugh Johnson.

________

Du nouveau à Vinexpo Hong Kong

Du bio, du vin australien et le départ de son directeur général, Guillaume Deglise, après ce salon international des vins et spiritueux: telles sont les nouveautés annoncées pour le prochain Vinexpo Hong Kong du 29 au 31 mai. Plus de 1.300 exposants venant de 30 pays sont attendus au Hong Kong Convention & Exhibition Centre (HKCEC) avec l’Australie comme pays à l’honneur cette année. Des dégustations de vins australiens et une masterclass autour des vins des « First Families of Wine » (AFFW), les vins les plus renommés d’Australie, sont notamment au programme. Après le succès du premier WOW! (World of Organic Wines) lors du dernier Vinexpo à Bordeaux en juin dernier, les organisateurs ont décidé de proposer aux acheteurs asiatiques cet espace dédié aux vins biologiques et biodynamiques durant Vinexpo Hong Kong, qui célèbre son 20e anniversaire et voit également le départ de son directeur général. « Ces cinq années à la tête de Vinexpo, au contact des vignerons, du négoce et des acheteurs de la filière, ont été pour moi très enrichissantes », a-t-il déclaré dans un communiqué, précisant qu’il poursuivait sa carrière dans la filière vins et spiritueux.

________

Les meilleurs « Syrah du Monde »

Qu’ils soient rouges, rosés, tranquilles, effervescents, secs ou doux, les vins issus du cépage syrah seront dégustés et notés du 16 au 18 mai lors du concours international « Syrah du monde » au château d’Ampuis dans le Rhône.

________

Le grand pique-nique des Vignerons indépendants

Quelque 400 domaines ouvrent leur porte du 19 au 21 mai, proposant en tout plus de 1.000 animations dans 11 régions viticoles. Le principe est simple: chacun amène son pique-nique et le vigneron fait déguster son vin, tout en proposant une visite de sa propriété mais aussi des jeux de pistes, des balades en calèches, en Harley, en Solex ou en tracteur suivant les vignobles visités.

________

L’Union de Guyenne devient UG Bordeaux

Pour ses 10 ans, l’Union de Guyenne, premier producteur de vins d’appellation Bordeaux, a changé de nom mi-avril pour une meilleure visibilité à l’export et sur le marché français. Regroupant vins en vrac et vins en bouteille, cette coopérative rassemblant 300 familles s’appelle désormais UG Bordeaux. Incluant deux caves coopératives, elle a également lancé lors de cette soirée anniversaire ses vins sans sulfite ajoutés: Nv et le Château La Motte Sicard.

________

Sur le même sujet → 2050 : et le vin de Bordeaux aura un goût de… / 10 étoiles Michelin pour le menu des Plumes d’Or de la gastronomie et du vin

________

Auteur → Rédaction Atabula, avec AFP Relaxnews / © Photo by Jahsie Ault on Unsplash

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.