De nouveaux potagers urbains s’installent sur les toits de Paris

Après le miel, place au vert sur les toits des immeubles parisiens ! Ce mardi 1er mai, l’hôtel Yooma, situé dans le 15ème arrondissement a vu fleurir un potager sur son toit. Au total, l’espace de 1 000m2 a été séparé en 250 parcelles, prêtes à être louées à l’année. Les plus locavores des Parisiens pourront maintenant aller chercher leurs fruits et légumes au fil des saisons et participer à l’entretien de ce « potager urbain ». Pour les moins manuels, un ingénieur agronome sera présent sur place pour s’occuper de chaque parcelle. Vous pourrez donc vous contenter de venir récolter vos produits quand bon vous semble.

À l’origine de ces fermes, l’entreprise Peas&Love, qui a déjà mis en place un projet similaire à Bruxelles en 2016. Consciente de son succès et son potentiel, la firme a exporté le concept en France et compte bien s’installer dans les villes de Lille et Lyon à l’horizon 2019. Aujourd’hui, 71 variétés de fruits et de légumes sont déjà disponibles, de la salade à la plante huître. Un luxe qui a un prix : 38 euros par mois pour une parcelle de 3m3 (30kg de produits par an environ) et un engagement d’un an minimum afin de s’aligner sur le rythme des saisons.

________

Sur le même sujetKristin Frederick ouvre son « potager urbain » à Paris / Les chefs parisiens cultivent leur potager sur les toits de Paris

________

Auteurs → Léandre Mage avec Relaxnews / © Peas&Love

Atabula 2020 - contact@atabula.com
Haut de page