Virginie Basselot, "cuisinière de l’année" 2018 pour le Gault & Millau Suisse, arrivera bientôt dans les cuisines du Chantecler à l'hôtel Negresco indiquait ce matin le critique gastronomiques Gilles Pudlowski sur son blog. Passée par le Grand Véfour à Paris, puis le Bristol où elle deviendra sous-cheffe d’Éric Frechon, l’intéressée qui a remporté le titre de Meilleur Ouvrier de France (MOF) en 2015 avait finalement accédé au rôle de cheffe au Saint-James puis à la Réserve de Genève où elle officiait encore récemment. Elle remplacera donc Jean-Denis Rieubland et aura pour principal objectif la conservation des deux étoiles de l’établissement niçois. 

________

Sur le même sujetChangement de positionnement « gastronomique » à La Réserve de Genève, Virginie Basselot sur le départ ?

________

Auteurs → Léandre Mage / ©DR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.