Michelin va étendre ses sélections thaïlandaises au-delà de Bangkok

Le guide rouge a annoncé qu’il allait bientôt considérer des adresses plus éloignées de Bangkok dans son nouveau guide de la région pour intégrer des établissements situés à Phuket...

Le guide rouge a annoncé qu’il allait bientôt considérer des adresses plus éloignées de Bangkok dans son nouveau guide de la région pour intégrer des établissements situés à Phuket et à Phang-Nga, sur la mer d’Andaman. Alors que la toute première édition du guide Michelin de la Thaïlande ne date que de l’année dernière, on apprend que l’édition 2019 explorera de nouveaux territoires appréciés des touristes. « En plus de plages connues de tous, la variété de sa cuisine, les expériences culinaires et l’excellence de ses services hôteliers sont d’une grande attractivité pour ces deux villes de la côté d’Andaman », a commenté Segsarn Trai-Ukos, secrétaire général du Michelin pour l’Asie du Sud-est et l’Australie, dans un communiqué. « La cuisine locale de Phuket est caractéristique, gorgée d’arômes grâce à un magnifique mélange d’influences provenant d’Inde, de Malaisie, de Chine et de l’ethnie des Peranakan. » La publication du nouveau guide est prévue pour fin 2018.

________

Auteurs → Rédaction Atabula / © Guide Michelin

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui doit faire face à ce double fléau. Dans toute l’Afrique subsaharienne, les gouvernements nationaux sont confrontés à des transformations majeures du régime alimentaire des populations, avec des pénuries d’aliments de base traditionnels et une disponibilité de plus en plus grande d’aliments transformés, option pratique et parfois peu chère. »

_________

Le plaidoyer d’Armand Béouindé, maire de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique) dans les colonnes du Monde pour inciter les villes africaines à s’engager dans une lutte contre la malbouffe. / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...