Coup de gueule contre la cuisine « pince à épiler »

Non, bien sûr, le cuisinier ne sauve pas des vies et n’opère pas à cœur ouvert. « Nous ne faisons que cuisiner », assurent de nombreux chefs face caméra, la spatule à la main. Et la pince de cuisine, « façon pince à épiler », dans la poche avant de la veste (ou sur le bras, c’est selon). Car s’il ne sauve pas des vies, le chef cathodique se rêve chirurgien (ou « esthéticienne »…). De la précision avant toute chose dans l’assiette : la lilliputienne feuille verte à gauche, la minuscule fleur rose à droite, c’est gustativement à la limite de l’imperceptible, mais qu’importe puisque c’est beau. Mon œil ! Nous sommes ici dans l’infra bouchée mais dans le supra débouché visuel ; dans l’infra grammage mais … Lire la suite de Coup de gueule contre la cuisine « pince à épiler »