Goujon, Bras, Passédat, Pic… : ces provinciaux qui ouvrent une table à Paris

La capitale les gagne ! Si leur point d’ancrage est en province, de plus en plus de chefs étoilés ont envie de se frotter au marché parisien. Avec des objectifs...
La capitale les gagne ! Si leur point d’ancrage est en province, de plus en plus de chefs étoilés ont envie de se frotter au marché parisien. Avec des objectifs différents : s’essayer à une cuisine plus simple, montrer ce que l’on sait faire à Paris pour faire venir le client dans son flag ship provincial, pour mettre du beurre dans les épinards ou par simple défi. Alors que Lyon fait toujours peur aux plus grands chefs, Paris voit débarquer une concurrence venue des quatre coins du pays. Tour d’horizon des provinciaux qui font chauffer leurs casseroles à Paris. ________ Gilles Goujon (L'Auberge du Vieux Puits, Fontjoncouse) Le Meilleur ouvrier de France, qui a décroché en 2010 les trois étoiles pour sa […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

LES PRIX ATABULA


LA PLATEFORME ATABULA


ATABUL'À TABLE