La cérémonie du World's 50 Best 2018, qui s'est déroulée mardi 19 juin à Bilbao (Espagne), a rendu son verdict avec le retour à la première place du chef italien Massimo Bottura. Un Français a été récompensé du titre de Meilleur chef pâtissier au monde : Cédric Grolet. Présentation des principales informations à retenir de ce cru 2018.

________

Massimo Bottura reprend la tête

Pas vraiment une surprise quand on observe son omniprésence médiatique, mais une grosse surprise quand on regarde le niveau de l’assiette : Massimo Bottura, chef de l’Osteria Francescana (Modène, Italie), reprend la tête du classement du World’s 50 Best. Derrière, on prend les mêmes ou presque : El Celler de Can Roca (2e) et le Mirazur gagne une place (3e). Eleven Madison Park, premier en 2017, tombe à la 4e place. Massimo Bottura avait déjà occupé cette première place en 2016.

________

La France puissance cinq

Le Mirazur de Mauro Colagreco gagne une place en 2018 : il monte sur le podium à la troisième place. Alain Passard prend la huitième place, le Plaza Athénée est 21e, le Pavillon Ledoyen est 29e. Belle place également pour le Septime de Bertrand Grébaut (40e).

________

Cédric Grolet, élu Meilleur chef pâtissier au monde

Et un Français de plus élu Meilleur chef pâtissier du monde : le pâtissier star du Meurice Cédric Grolet remporte la mise et renforce encore son aura sur le monde du sucré. Parmi les Français déjà honorés par ce prix : Dominique Ansel et Pierre Hermé.

________

Den (Tokyo) gagne 28 places

C’est la meilleure progression de l’année : le restaurant japonais Den (Tokyo) glane 28 places et se retrouve à la 17e place. Mais c’est surtout la meilleure entrée qui impressionne : Disfrutar (Barcelone) entre dans le classement directement à la 18e place.

________

Prix du développement durable

Après Septime (Paris), c’est le restaurant Azurmendi (Larrabetzu, Espagne) qui remporte le prix du développement durable. Il l’avait déjà remporté en 2014.

________

Les autres prix (déjà annoncés précédemment)

Parmi les lauréats des prix spéciaux préalablement annoncés, figurent : la chef londonienne Clare Smyth, élue Meilleure Femme Chef du Monde, le Péruvien Gastón Acurio, récompensé par le prix Lifetime Achievement 2018, le restaurant californien SingleThread, lauréat du prix One To Watch 2018, la chef taïwanaise Jessie Liu, jeune lauréate de la première bourse 50 Best BBVA

________

Sur le même sujet → 50 Best 2018 : ce qu’il faut retenir des 51 à 100 meilleurs restaurants du monde / Lancement des « World Restaurant Awards », nouveau classement qui veut rivaliser avec le 50 Best / 50 Best Restaurant : juré, on ne m’y reprendra plus

________

Auteur → Rédaction Atabula / © DR

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.