Le New York Times s’offre une plume à fourchette en Californie

Alors que le prestigieux quotidien américain compte déjà un critique gastronomique à New York (Pete Wells, dont les publications de début de semaine nourrissent le paysage gastronomique national) ainsi qu’en Australie, une nouvelle destination va être couverte dès cet automne, en l’occurrence la Californie. C’est la journaliste Tejal Rao, née à Londres de parents indiens et récompensée pour ses chroniques dans les médias Village Voice et Bloomberg News, qui a été choisie pour la mission et s’installera à Los Angeles. Une décision qui intervient alors que la Californie vient de perdre deux de ses journalistes gastronomiques avec le décès du légendaire Jonathan Gold (Los Angeles Times) et la retraite annoncée du critique du San Francisco Chronicle.

________

Sur le même sujetConnaissiez-vous… Jonathan Gold ?

________

Auteur → Rédaction Atabula / © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
Haut de page