Alain Ducasse, homme sans concession, va perdre bien plus que la Tour Eiffel

Débouté et dégoûté. Dans l’affaire de la Tour Eiffel, Alain Ducasse boit le calice jusqu’à la lie. L’homme, sans concession, est en train de perdre en réalité bien plus que la concession de la Dame de fer. Mercredi 22 août, la justice administrative a confirmé la légalité de la décision de la Société d’exploitation de la Tour Eiffel (SETE) qui confie la restauration au groupe Sodexo et au duo de chefs Frédéric Anton et Thierry Marx. L’homme d’affaires monégasque assurait, lors des plaidoiries qui ont eu lieu le 16 août dernier, qu’il y avait un « manquement au principe d’impartialité » car le cabinet Nova Consulting, à qui la SETE a confié la notation des offres, avait été le conseil de Sodexo. … Lire la suite de Alain Ducasse, homme sans concession, va perdre bien plus que la Tour Eiffel