Quand le Brexit menace les sandwichs anglais

Si les enjeux politiques du Brexit sont identifiés depuis longtemps, le média américain Politico a révélé le 6 août dernier les risques de cette mesure sur le fameux sandwich britannique. Parmi les ingrédients : de la salade, majoritairement importée d’Espagne, mais aussi des tomates des Pays-Bas, du cheddar et du beurre d’Irlande et du jambon d’Allemagne, du Danemark ou de Belgique. Autant d’ingrédients qui seront alors bien plus coûteux à importer et qui pourraient affecter sa composition.

________

Sur le même sujetBrexit : si la gastronomie anglaise quittait la France

________

Auteur → Rédaction Atabula / © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page