Il faut un début à tout. Le tribunal pénal de Lecce (Italie) vient de condamner un fraudeur d’avis en ligne à neuf mois de prison et 8 000 euros de dommages et intérêts. Il s’agit-là d’une grande première. TripAdvisor se réjouit.

________

Et bam ! Neuf mois de prison et 8 000 euros de dommages et intérêts. Le fraudeur d’avis en ligne vient de prendre cher pour une première mondiale : une condamnation pour avoir publié de faux avis sur le web. Enfin diront les professionnels qui se jugent souvent victimes de tels actes ! Le tribunal pénal de la ville de Lecce a jugé que la rédaction de faux avis, en utilisant une fausse identité, était un comportement criminel au regard du droit pénal italien. En Italie, mais également partout en Europe (et au-delà), la fraude aux avis, a fortiori quand il y a rémunération, constitue une violation manifeste de la loi. Reste à savoir si, concrètement, les procès vont se multiplier et aller au bout. En l’espèce, notre homme n’est pas un clampin indépendant : il s’agit du propriétaire d’une société, PromoSalento, qui commercialisait les faux avis contre de l’argent. Nous sommes loin du petit concurrent jaloux de son voisin et qui va poster un commentaire ou deux désobligeants sur TripAdvisor. Soyons francs, si PromoSalento fera sans aucun doute jurisprudence, il n’en demeure pas moins que les principaux « faux » commentaires sont issus d’acteurs indépendants et autonomes.


Info Plus → Toute personne approchée ou contactée par des sociétés ou des particuliers proposant de faux avis contre rémunération ne doit pas s’engager, mais partager des informations avec TripAdvisor directement via l’adresse e-mail  paidreviews@tripadvisor.com. Tous les signalements envoyés à l’équipe de conformité du contenu de TripAdvisor seront examinés et toute information, aussi mineure soit-elle, peut aider. TripAdvisor a récemment lancé une nouvelle base de ressources d'information en ligne où les internautes peuvent en apprendre davantage sur la façon dont l’entreprise modère les avis et protège son contenu. De nouveaux articles seront ajoutés régulièrement pour aborder des sujets tels que la façon dont TripAdvisor modère les avis ou détermine si un avis est frauduleux. TripAdvisor propose également une série de d’articles sur le travail essentiel de ses enquêteurs chargés de la lutte contre la fraude, avec de nouvelles études de cas régulièrement ajoutées.


Quant à TripAdvisor, qui se présente dans le communiqué de presse comme le « leader mondial de la prévention de la fraude d’avis en ligne », c’est du pain béni ! TripAdvisor a soutenu les poursuites légales à l’encontre de PromoSalento en tant que partie civile en partageant les preuves de ses enquêtes internes approfondies et en apportant le soutien de son conseiller juridique italien. « Nous investissons beaucoup dans la prévention contre la fraude et nous obtenons des résultats positifs. Depuis 2015, nous avons mis un terme à l'activité de plus de 60 sociétés qui commercialisaient des avis dans le monde. Cependant, ne pouvons pas tout faire seuls, c’est pourquoi nous sommes impatients de collaborer avec les régulateurs et les autorités chargées de l’application de la loi pour soutenir leurs poursuites » explique dans le communiqué de presse Brad Young, vice-président et avocat associé de TripAdvisor. On attend la suite avec impatience pour que chacun puisse, sur la question, se faire... son avis.

________

Auteur → Rédaction Atabula / © dhaval-parmar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.