Fini le Kebab, place au Kebreizh

Ce sont de petits pains artisanaux au sarrasin, à mi-chemin entre le pain pita et le pain bagnat. Servis chauds, ils sont garnis de poulet, de porc ou de chou fermenté avec un cromesquis de risotto de sarrasin pour les végétariens. Eux ? Ce sont les kebreizh. Une invention de Florian Bobes qui possède le restaurant Debriñ à Rennes. En lançant les kebreizh, Debriñ opère également un virage conceptuel du restaurant bistronomique à une street-food dite « cuisinée » qui se déguste sur place ou à emporter (vu sur le blog Goûts d’Ouest).

________

Auteurs → Rédaction Atabula / © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
Voir les commentaires (0)

Laisser une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut de page