Naissance de la première vigne d’insertion de France

La vigne de Cocagne
Première vendange pour Pauline Chatin. Cette viticultrice de Fabrègues (à 15 kilomètres de Montpellier) est à l’origine de la première « vigne d’insertion » en France. Appelé « Vigne de Cocagne », son projet s’inscrit au cœur de l’Agroécopôle de Fabrègues, qui vise à préserver la biodiversité en accueillant des activités agricoles écologiques et responsables. Pauline Chatin y travaille sept hectares, actuellement en conversion bio, avec un vigneron de formation et deux salariés auparavant éloignés de l’emploi qui vont se former à ses côtés pendant deux ans aux métiers de la viticultures des rangs jusqu’à la cave (source : Terre de Vins). ________ Photographie → © DR → Profitez des avantages et des réductions du club ATABULA+
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)