La discrète et fulgurante ascension des bistrots Les Fils à Maman, 32 adresses en France et dans le monde

Entretien avec le fondateur Julien Hemmerdinger
Paris, Rennes, Orléans, Nantes, La Rochelle, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lyon, Bruxelles, Hong Kong… Les Fils à Maman, ces restaurants proposant une cuisine française simple dans un cadre régressif façon enfants des nineties, ont essaimé partout en France et même au-delà depuis la création d'un premier établissement à Paris, en 2008. Leur fondateur, Julien Hemmerdinger, continue à multiplier ouvertures et créations de concepts avec ses deux associés, qui sont aussi des amis d’enfance. Il est aujourd’hui la tête de 32 restaurants satellisés autour d’une société mère (La Bonbonnière) qui centralise gestion, achats, consulting et formation en interne des cuisiniers et des directeurs. Entretien. ________ Atabula - Pouvez-vous revenir sur la genèse des Fils à Maman ? Julien Hemmerdinger - C’est d’abord une […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)

PUBLICITÉ


SNACK & STREET


PUBLICITÉ


LA PLATEFORME ATABULA