Michelin 2019 : pluie d’étoiles à New York

Trois nouveaux deux étoiles et treize tables à une étoile : New York ville stellaire !

La nouvelle édition du guide Michelin New York vient d’être annoncée et elle est faste en étoiles : trois nouveaux deux étoiles, 13 nouveaux une étoile. Au total, 76 établissements récompensés d’un ou plusieurs astres Bibendum.

Gabriel Kreuther obtient le précieux double sésame « grâce à l’amélioration de ses techniques culinaires », idem pour le comptoir à sushis Ichimura at Uchu ainsi que l’Atelier de Joël Robuchon, qui a rouvert ses portes après six ans d’interruption. Parmi les nouveaux élus, on trouve également Le Coucou du chef Daniel Rose (que les Parisiens connaissent pour son Spring, jamais récompensé par le guide) ou encore Claro, qui propose des tacos.

Les tables japonaises ne sont pas en reste avec cinq nouveaux titrés (Sushi Noz, Sushi Nakazawa, Okuda, Noda et Kosaka)

________

Sur le même sujet Tables étoilées : Londres et New York honorent les cuisines étrangères, Paris à la traine

________

Pratique → Découvrir la sélection complète du Michelin New York 2019

________

Photographie → © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Le Burkina Faso n’est pas le seul pays qui doit faire face à ce double fléau. Dans toute l’Afrique subsaharienne, les gouvernements nationaux sont confrontés à des transformations majeures du régime alimentaire des populations, avec des pénuries d’aliments de base traditionnels et une disponibilité de plus en plus grande d’aliments transformés, option pratique et parfois peu chère. »

_________

Le plaidoyer d’Armand Béouindé, maire de Ouagadougou (Burkina Faso, Afrique) dans les colonnes du Monde pour inciter les villes africaines à s’engager dans une lutte contre la malbouffe. / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...