Le Crocodile (Strasbourg) : une envie de bien faire mais…

Disons-le franchement, il y a encore du chemin à parcourir pour un Crocodile qui semble hésiter entre plusieurs rives
Qu’il est bon de pénétrer dans ces tables remplies d’histoire, de sentir agréablement le poids des années, les services passés, les émotions ressenties. Le Crocodile fait partie de la grande histoire gastronomique alsacienne et française, auréolé fut un temps des trois étoiles au guide Michelin. C’est peu dire que la table a compté ! Le désir de son propriétaire, Cédric Moulot, est évident : faire renaitre le Crocodile, né en 1971 de l’union de Monique et Emile Jung. Pour cela, il a recruté un autre couple à la ville comme au restaurant, Sarah Benahmed et Franck Pelux. L’histoire se répètera-t-elle ? Disons-le franchement, il y a encore du chemin à parcourir pour un Crocodile qui semble hésiter entre plusieurs rives : celle d’une cuisine […]
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)