Kenichiro Sekiya vainqueur du Prix Taittinger 2018

Il est chef de l'Atelier Robuchon à Tokyo depuis 8 ans

Chef de l’Atelier de Joël Robuchon à Tokyo depuis 8 ans, après avoir été celui de L’Atelier Saint-Germain à Paris pendant 5 ans, Kenichiro Sekiya a remporté le 52ème Prix Taittinger. Accompagné par Eric Bouchenoire, chef collaborateur le plus proche de Joël Robuchon, il a reçu son prix au Lutetia à Paris. Le Japonais devance le Suisse Anthony Maillet (Le Floris à Genève) et le Britannique Tom Scade (Hôtel Ritz à Londres). Vivien Rouleaud (Le Chabichou à Courchevel), Simon Denis (Le Comptoir de L’Eau Vive à Erpent en Belgique) et Sander van Zantvliet (restaurant Valuas à Venlo aux Pays-Bas) ont terminé 4ème ex-aequo.

________

Photographie → © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.