Mort du pape des AOC viticoles

Connu pour son intransigeance et sa vision aristocratique du vin
Il était l’un des éléments les plus respectés de la filière vin en France. Jérôme Quiot, issu d’une longue lignée de viticulteurs de Châteauneuf-du-Pape, est mort à 67 ans. Connu pour son intransigeance et sa vision aristocratique du vin, il avait gravi tous les échelons du syndicalisme agricole et milité pour des contrôles d’agrément toujours plus stricts afin de tirer la qualité vers le haut, quitte à distribuer les cartons jaunes et les cartons rouges aux mauvais élèves. Ex-président de l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité), c’est lui qui a réellement donné leurs lettres de noblesse aux AOC viticoles, créées en 1932 par le baron Leroy de Boiseaumarié. ________ Photographie → © DR
La lecture de cet article est réservée aux abonnés Atabula +. Identifiez-vous si vous êtes déjà abonné(e) ou souscrivez à l’un de nos abonnements : Abonnement annuel Atabula +, Abonnement mensuel Atabula + ou Abonnement annuel étudiant. Pour des abonnements groupés, contactez-nous par mail (contact@atabula.com) ou par téléphone (0143152617)