Les nominés français des World Restaurant Awards

La cérémonie inaugurale aura lieu à Paris le 18 février 2019

Ils ambitionnent de célébrer, à l’échelle internationale, « l’excellence, l’intégrité, la diversité et la richesse culturelle du monde de la restauration » : les World Restaurant Awards, dont le principal partenaire est IMG (leader mondial du sport business, de la mode, des événements et des médias) seront inaugurés à Paris le 18 février 2019. Les nominés dans l’ensemble des catégories viennent d’être dévoilés. Atabula a listé les acteurs français.

Prix majeurs

Ouverture de l’année : La Mercerie (Marseille), Virtus (Paris) et Comice (Paris)
Ambiance : Mirazur (Menton)
Collaboration de l’année : Mirazur et l’huilerie Saint-Michel (Menton)
Classique intemporel : L’Auberge du Pont de Collonge (Collonges-au-Mont-d’Or), Le Petit Nice (Marseille), La Mère Brazier (Lyon), Chez l’Ami Louis (Paris), La Tour d’Argent (Paris), Brasserie Lipp (Paris) et Allard (Paris).
Éthique : La Ferme Bio de Pigerolles (Creuse)
Événement de l’année : Refugee Food Festival
Boisson : Les Avisés (Marne), Dersou (Paris)
Sans réservation: Clamato (Paris), Double Dragon (Paris)
Coin perdu : La Marine (Noirmoutier)
Originalité : Le Clarence (Paris), La Grenouillère (Montreuil-sur-Mer)

Prix mineurs

Chef sans tatouages : Alain Ducasse, Mauro Colagreco
Cuisine sans pincettes : Le Baratin (Paris)
Chariot de l’année : Alain Ducasse au Plaza Athénée (Paris)
Restaurant servant du rouge : Le Baratin (Paris)
Compte Instagram : Alain Passard (Paris)

________

Photographie → © DR

[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »SiteOrigin_Widget_Headline_Widget »][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class= »Recent_Posts_Widget_With_Thumbnails »][/siteorigin_widget]
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

« Comment peut-on avoir autant de pouvoir en étant aussi incompétent ? J’ai eu en face de moi un amateur. Je me suis levé pour quitter la pièce et il est revenu me chercher au moment où j’allais passer la porte du bureau. La nouvelle direction du Michelin n’a pas le niveau d’un Bernard Naegelen (Directeur du guide Michelin jusqu’en 2000, ndlr) »

_________

Marc Veyrat au sujet de son entretien avec Gwendal Poullenec à la suite du retrait de sa troisième étoile dans les colonnes du Point / Lire l’article

  • Un consommateur averti en vaut-il vraiment deux ?

    Il faut bien se rendre à l’évidence, l’être humain se doit de manger régulièrement et pour des raisons qui dépassent la simple gourmandise. Pour assouvir ce besoin vital, il lui faut se procurer des aliments au sein d’une société le plus souvent hyper moderne et organisée autour de l’idée...